L’extension, une occasion d’agrément

Optimiser son lieu de vie peut rimer avec intensifier son harmonie. Les différents projets que Jimmy Jardry pilote avec dextérité en sont d’évidentes démonstrations. Son rôle de chef d’orchestre intègre la partition du projet à multiples visages qu’il guide vers sa précision.

Sur Bergerac, nous l’avions vu dans les pages d’un numéro précédent de notre magazine, c’est le besoin de consacrer un espace supplémentaire à un atelier d’artiste qui avait suscité un projet d’extension. Préciser le projet a conduit à mieux déterminer la destination de l’extension. L’aménagement d’une piscine terrasse à proximité a orienté le choix définitif vers une chambre supplémentaire et un espace buanderie cellier, libérant une distribution nouvelle dans l’espace principal de vie.

Architecturalement, le projet procure du renouveau. Adossée à la maison traditionnelle de plain-pied à la toiture à quatre pans, d’un enduit au ton pierre, l’extension apporte un mix élégant et adapté. Le toit plat – toiture terrasse avec une partie en monopente en zinc et bardage composite, en résine de bois Silvadec – s’y intègre parfaitement, l’agrément estival familial en prime.


Plus atypique encore se précise l’extension en cours à Savignac-les-Eglises.

Il s’agit de la rénovation d’une ancienne ferme et de sa grange adjointe précédemment mais sans revisite des circulations. Un résultat invivable qui de l’extérieur reste imperceptible. La solution apportée par la sagacité conjuguée de Jimmy et de l’architecte du groupe Isabelle Anger est admirable. Surélever la partie garage est le point de mire du projet. Le grand châssis vitré qui vient prendre place là devient l’ilot à partir duquel la nouvelle distribution des espaces va pouvoir s’organiser. Toute la physionomie intérieure va ainsi prendre cohérence.

Rénovation énergétique et acoustique intègre ce projet. Matériaux et techniques écologiques mixant chape de chaux et chanvre, panneaux solaires et thermiques, pompe à chaleur, insert poêle à bois, laine de bois, radiateurs à induction… Cette prise en charge est globale.
Celle de l’extérieur a pris une tournure inédite. Les deux styles architecturaux déjà présents se voient compléter par une ossature bois unificatrice, plus convaincante qu’une continuité de ton.

C’est toujours le même challenge : conserver le cachet avec l’apport d’une touche de modernité discrète et fonctionnelle, ici en mêlant le bois à la pierre. Cinq mois de travaux, en phasages optimisés, afin de garantir au maximum une vie quotidienne pratique aux propriétaires pendant la durée du chantier. Le maître d’œuvre peut se permettre ces délais raccourcis grâce notamment à la maitrise qu’il trouve auprès de ses partenaires locaux : des artisans choisis pour leur spécialisation dans la restauration.

Une nouveauté ! « Ollymp » rejoint le groupe : carport, pool house et pergolas en garantie décennale, bois français et usinage en France, prêts à monter ou en créations personnalisées, viennent compléter la gamme d’interventions.

« C’est toujours le même challenge : conserver le cachet avec l’apport d’une touche de modernité discrète et fonctionnelle, ici en mêlant le bois à la pierre. »


Cybel Extension


Publi-reportage PAR AMBRE LUDWICZAK – © Propriétés du Périgord